Le régime végétalien, une alternative efficace pour prévenir certaines pathologies

régime végétalien

Apparu en Grèce antique, berceau de la civilisation occidentale, le régime végétalien a toujours suscité l’admiration pour ses présumées vertus tant sur le plan spirituel que sur le plan physique. De nos jours, ce mode d’alimentation est en proie aux critiques les plus acerbes. En dehors de la problématique liée aux traditions gastronomiques, ses détracteurs y voient un régime susceptible d’entraîner des carences alimentaires graves.

Cependant, une frange importante de la population française aurait déjà adopté ce régime qu’ils considèrent comme l’alimentation du futur, respectueuse de la biodiversité et de l’environnement. À travers cet article, découvrez en quoi le Végétalisme peut prévenir et venir à bout de certaines pathologies.

Végétalisme et élévation du taux de biomarqueur sain

Les biomarqueurs encore appelés marqueurs biologiques sont des caractéristiques quantifiables indiquant un processus biologique normal ou pathologique. Des études ont récemment révélé qu’un mode de nutrition exclusivement végétalien permet d’élever de manière significative le niveau sain de biomarqueurs au sein de l’organisme.

Cela permet donc de prévenir la survenue de maladies dégénératives. Identifiables dans le sang, l’urine et même les cellules adipeuses, les biomarqueurs sont des indicateurs fiables des fonctions de base de l’organisme, ce qui en fait un bon outil de prédiction de diverses maladies telles que les cancers et les maladies cardio-vasculaires.

Ainsi, une alimentation exclusivement à base de produits végétaux augmente le taux de marqueurs bio actifs dans l’organisme, permettant de détecter en amont et de remédier aux dysfonctionnements éventuels des organes vitaux.

Le régime végétalien, un large spectre d’intervention.

Le régime végétalien s’est progressivement forgé une solide réputation quant à sa capacité à prévenir de nombreuses pathologies. De nombreuses études mettent en avant ses effets bénéfiques pour une santé sans faille.

Le cancer

Les résultats de nombreuses investigations sur le régime végétalien sont assez convaincants. Ce mode de nutrition diminuerait de 18 % environ le risque de développer un cancer. L’effet protecteur d’un tel régime a été également observé sur les organes vitaux tels que l’estomac, les ovaires et la vessie.

En plus de cela, les cancers lymphatiques n’apparaissent presque jamais chez les personnes ayant adopté ce régime. En effet, les composés photochimiques présents en abondance dans les céréales, les fruits et légumes, les épices et les légumineuses ont des propriétés anti oxydantes très élevées. L’abondance de fibres du régime végétalien assurerait également une protection contre le cancer colorectal.

Pour une expérience gastronomique à la fois bénéfique pour vos papilles gustatives et pour votre santé, commandez en livraison ou à emporter des repas végétaliens dans le meilleur fast food de burger vegan à paris

 Les maladies cardio-vasculaires

Des données pertinentes ont prouvé que le régime végétalien diminue de manière radicale le risque de maladies cardiovasculaires. La diminution de la pression artérielle, la régulation de la glycémie et la réduction de l’obésité sont d’autres bienfaits d’une diète végétalienne.

Aussi, la diminution des marqueurs d’inflammation indique que ce régime a des effets protecteurs sur les tissus de différents organes. La diminution du taux de cholestérol améliore le profil lipidique plasmatique, ce qui fait de la diète végétalienne une bonne alternative à certains médicaments.

Le régime végétalien exerce donc une meilleure régulation du poids corporel et du profil lipidique, réduisant ainsi l’incidence des cardiopathies ischémiques.

Le surpoids et l’obésité

En comparaison au régime omnivore qui incorpore les produits d’origine animale, le régime végétalien permet d’avoir un indice de masse corporelle plus faible. En tenant compte du fait qu’un faible indice de masse corporelle réduit le risque de la survenue de maladies chroniques, un régime alimentaire végétalien parait donc la solution la plus efficace pour réguler son poids.

En effet, à portion équivalente, l’assiette des végétaliens apporte généralement moins de calories. En plus de cela, les fibres et l’eau contenues dans les végétaux donnent une sensation de satiété. Enfin, les grains entiers, les fruits, les légumineuses stabilisent la glycémie au lieu de la faire fluctuer.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *