Découvrir toutes les saveurs faisant la particularité du sol kirghize

voyage culinaire au sol kirghize

Si les sites touristiques du Kirghizistan subjuguent au plus haut point, sa gastronomie l’est tout autant aussi. Après de longues randonnées à travers ses remarquables sentiers, il faut penser à bien se restaurer. Et en ce sens, la cuisine kirghize offre toute une panoplie de bons petits plats même pour les végétariens. Pour le bonheur de toutes les papilles, en voici les plus incontournables.

Essayer pour la première fois le pilaf aux carottes et fruits secs lors de cette échappée en terre kirghize

À première vue, la cuisine kirghize semble quelque peu inhabituelle et c’est d’ailleurs ce qui fait toute son originalité. Le temps d’un circuit dans ce petit bout d’Asie, le voyageur en quête de belles aventures culinaires aura l’opportunité de tester toutes sortes de mets.

Le pilaf aux carottes et fruits secs sont une belle manière d’ouvrir la dégustation. Il s’agit de plats uniques à base de riz et de légumes mélangés des carottes,  des oignons, abricots secs, de cannelle, de raisins secs, de pruneaux de l’huile, sel et poivre. Le plus souvent, ils sont préparés avec du riz basmati. La préparation est environ 11 minutes. Ce sont de purs délices pour les papilles. 

Certainement, à la première bouchée, le vacancier ne se contentera pas d’une seule part. Lors de ses vacances en terre kirghize, il trouvera cette préparation partout. Notons que le pilaf aux carottes et fruits secs sont d’excellents coupe-faim pour les végétariens. Ainsi, lors des petits pique-niques et sorties, il ne faut surtout pas hésiter à emporter.

Apprêter ses papilles à savourer l’ashlyanfu ou nouilles froides au vinaigre

L’ashlyanfu s’inscrit dans la liste des mets à savourer au Kirghizistan. Cette spécialité se constitue les nouilles froides au vinaigre traditionnelles. Les nouilles sont habituellement dégustées au chaud mais pas cette fois.

On retrouve dedans des bouillons cubes de légumes, tomate, des nouilles de blé chinoises, de vermicelles longs de riz, poivron grillé, de vinaigres, cuillère à soupe de sofrito. Pour donner plus de saveur à la préparation, n’ajouter le bouillon qu’au dernier moment pour éviter que les pâtes ne gonflent trop.

Le tout est accompagné d’un piment au goût. Pour une belle découverte culinaire lors de son Kirghizistan voyage inoubliable, ce plat est absolument à tester surtout pour le végétarien. On peut dénicher ces délicieuses spécialités kirghizes dans les bazars, à des prix modiques.

Déguster un large panel de boissons lors de sa virée au Kirghizistan

Lors d’une échappée belle au Kirghizistan, il faut s’attendre à toutes sortes de boissons. Comme dans bien d’autres pays, on servira au voyageur du thé et du café. Outre cela, il aura l’opportunité d’essayer le koumis. Il s’agit de lait de cheval fermenté.

Il se singularise par son goût spécifique. Ce breuvage est vendu partout, mais il serait préférable d’acheter ceux qui sont issus des pâturages éloignés. Pour varier les plaisirs, le vacancier pourra également essayer le maksim lors de son Kirghizistan voyage culinaire.

Ceci est une boisson à base de blé, très appréciée des Kirghizes durant la saison estivale. Au pays, elle peut également prendre le nom de Jarmakh. Outre celles citées précédemment, d’autres boissons sont aussi à goûter. On peut, entre autres, citer l’arack, l’ayran…