Comment économiser l’eau chez vous ?

Comment économiser l’eau chez vous

L’eau est une ressource naturelle qui tend à se raréfier. Chaque année, nous entendons parler de la sécheresse. La chaleur écrasante et l’absence de pluie déciment les cultures. Le changement climatique a également un impact fort sur nos modes de vie. Nous devons nous adapter. Il n’y a pas d’autre solution. Mais alors comment faire au quotidien ? Quelles actions pouvons-nous entreprendre pour changer nos habitudes et avoir un comportement plus vertueux vis-à-vis de la planète ? C’est ce que vous allez découvrir ci-dessous au travers de conseils très concrets pour économiser l’eau.

Arrêtez de gaspiller l’eau

Nous allons commencer par un test simple auquel vous n’avez probablement jamais songé. Placez un seau d’eau sous le siphon de votre évier. Démontez le siphon pour que l’eau s’évacue dans le seau. Ensuite, lavez-vous les dents. Regardez quelle quantité d’eau se trouve à présent dans le seau. Comme vous avez laissé l’eau couler pendant votre brossage de dents qui a duré 1 à 3 minutes, il s’est accumulé entre 3 et 6 litres d’eau dans le seau.

Maintenant, refaites le même test en ouvrant l’eau uniquement pour remplir un verre que vous utiliserez ensuite pour vous rincer la bouche. Comme un verre contient environ 20 cl d’eau. Vous avez consommé 15 à 30 fois moins d’eau. L’économie sur une année est d’environ 1 à 2 mètres cubes d’eau par personne en procédant ainsi. C’est énorme ! Imaginez ce que cela représente à l’échelle d’un pays. C’est absolument colossal.

Ce petit geste anodin qui consiste à fermer le robinet quand vous ne vous servez pas activement de l’eau qui coule, vous pouvez le renouveler quand vous vous lavez les mains mais aussi quand vous vous lavez les cheveux sous la douche. Toutes ces petites actions mises bout à bout ont un impact très positif pour l’environnement.

Faites la chasse au calcaire

Le calcaire est un gros problème pour les canalisations mais aussi pour l’entretien. Il se dépose partout. Il assèche la peau et encrasse les lavabos comme les tuyaux. Vous le savez très bien comme vous passez votre temps à récurer votre salle de bains pour qu’elle brille en permanence. Au bout de quelques jours, des traces blanches apparaissent et vous êtes obligé de sortir votre anti-calcaire préféré pour tout nettoyer. Cela fonctionne très bien mais les produits utilisés sont souvent assez toxiques. Ils viennent polluer les eaux usées qui nécessitent ensuite une débauche d’énergie et d’autres produits pour permettre leur dépollution.

Pourtant des solutions naturelles contre le calcaire existent. Plutôt que de laisser le calcaire venir se déposer partout. Vous pouvez au moyen d’un aimant surpuissant modifier sa composition chimique lors de son passage dans la canalisation. Résultat, le calcaire ne se dépose plus, il glisse sur la peau et sur les surfaces. Du coup, vous n’avez plus besoin de tout nettoyer tout le temps. Votre peau est également beaucoup plus douce. Ce système est bien plus écologique qu’un adoucisseur car il ne consomme aucune énergie et ne modifie pas la quantité d’eau délivrée au robinet. Il n’y a aucune perte de ce côté-là.

Récoltez l’eau qui tombe du ciel

Régulièrement, le ciel nous fait des cadeaux. Il nous envoie de l’eau. Cette eau est gratuite. Elle peut être utilisée pour de nombreuses choses. Par exemple, vous pouvez tout à fait arroser votre jardin potager avec ou votre jolie pelouse. Comme c’est surtout lorsqu’il ne pleut pas que vous allez avoir besoin d’arroser, vous devez collecter l’eau. C’est très simple à faire. Il suffit de connecter un tuyau sur votre gouttière pour ensuite accumuler l’eau dans une cuve plus ou moins grande suivant vos besoins et le niveau de pluviométrie dans la région.

En procédant ainsi, vous n’utiliserez plus l’eau venant du réseau d’eau potable qui est chère et de trop bonne qualité pour arroser le gazon ou les fleurs. L’eau de pluie sera amplement suffisante pour remplir cette fonction. Durant les périodes où l’usage de l’eau potable est restreint en raison de la sécheresse, vous apprécierez de disposer d’une belle réserve d’eau à domicile pour permettre à votre jardin de passer l’été sans griller.

Passez à la douche pour économiser l’eau

Vous aimez prendre des bains ? Peut-être devriez-vous essayer la douche. C’est tout aussi agréable et bien plus écologique ! Quand vous prenez un bain, la quantité d’eau consommée est de plusieurs centaines de litres. Quand vous prenez une douche, ce ne sont que quelques dizaines de litres qui partent dans les canalisations. La différence est très importante.

Si vous n’aimez pas prendre de douche parce que vous avez froid sous la douche, il tout à fait possible d’améliorer cela en protégeant votre douche avec une paroi ou un rideau qui vont conserver la chaleur dans la cabine. Et puis songez que si vous avez froid, vous resterez moins longtemps dans la douche et ça, c’est bon pour la planète.

Comment économiser l’eau : conclusion

Vous le voyez, de nombreuses solutions existent pour économiser l’eau et l’utiliser à bon escient au quotidien. Ces solutions sont simples à mettre en œuvre et n’engendrent pas de contrainte particulière au quotidien. Dans une période où l’eau devient une ressource de plus en plus rare, il est important que chacun prenne conscience de l’impact positif qu’il peut avoir grâce à ses faits et gestes.

Découvrez de nouvelles astuces pour éconimiser l’eau et préserver l’environnement, chez vous…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *